Le livre de la jungle

Pour le jeune écrivain vénézuélien d’expression française Miguel Bonnefoy, « aucun texte sur la jungle ne peut rendre la sensation de la jungle » et son « mélange de resserrement et d’immensité ». Cela n’a pas empêché l’auteur du remarqué Voyage d’Octavio de se lancer dans l’aventure. En décembre 2014, ce fils de diplomates rejoint l’Etat de Bolivar pour une excursion particulière : gravir la montagne de l’Auyantepuy et redescendre en rappel aux abords de la cascade la plus haute du monde. En compagnie d’une dizaine d’hommes, Bonnefoy escalade des crêtes, ouvre des chemins à la machette, bâtit des campements, entend le bruit des torrents, tout en trouvant le temps de consigner ses impressions. Fruit d’une « bataille entre la fatigue et l’émerveillement », Jungle est un récit sec et haletant. Malgré quelques afféteries de style, il donne corps à la sueur, au danger et à la boue.

Article de Baptiste Liger à propos du livre Jungle, et publié en janvier 2016 dans L'Express.
2017-08-20T21:11:22+00:00